Association Philomène

L’association Philomène est hébergée à la Manse Eugénie et y développe sa réflexion, qui est à la source du projet de la manse. Le but de Philomène est d’encourager à penser sa manière d’habiter ce monde.

L’association animera à la Manse Eugénie des évènements nous menant à nous questionner, et souhaite y accueillir d’autres évènements de la même veine.

Vous pouvez aussi rejoindre l’association afin de contribuer à créer des évènements, des supports, des contenus, de contribuer à alerter sur le fait que l’on repenser les choses et que beaucoup le font déjà.

Ici vous allez trouver des articles sur des thèmes tels que la nutrition, les légumes-feuilles et leurs usages, les plantes sauvages comestibles, l’alimentation végétale, l’alimentation paysanne (càd reliée au local et à la terre), l’anthropologie du quotidien, l’alimentation décoloniale et historique ou le mouvement naturel lié à l’alimentation et ses impacts.

Bonne lecture !

  • Une autre idée du casse-croûte

    Une autre idée du casse-croûte

    Manger dehors, dans la rue ou sur le pouce, est tellement souvent synonyme de compromis. Compromis de santé, d’éthique, d’écologie ; c’est emballé, c’est transformé à défaut d’être sucré (fruit), mais d’ailleurs c’est souvent les deux, et si c’est salé c’est servi avec des ustensile jetables, pour compenser.

  • Dîner d’attiéké et de la bardane poêlée avec ses doigts en tailleur sur un tatamis : la sommité de l’écologie

    L’écologie est souvent comprise comme de l’électricité « verte » et du recyclage. Nous utilisons ces outils afin de (penser) minimiser ce que la société dite–occidentale inflige à son environnement et ses habitants. Mais pour bien faire en profondeur, il faudrait repenser les fondements de cette société, oser questionner ce que nous considérons acquis.

  • Premier article : présentation

    Premier article : présentation

    Pourquoi « Brèdes et Pilons » ? Ce site est un condensé de pensées et de propositions d’animation autour de l’alimentation, du mouvement, des feuilles vertes comestibles et de la cuisine décoloniale. Mais ça veut dire quoi ?